Boléro
Boléro

Boléro

Classique, 1942, France, 1h30min

allocine Spectateurs

Rémi est la victime d'un canular de sa voisine qui passe à longueur de journée le Boléro de Ravel sur son phonographe.

Vidéo non visionnable sur votre écran
arrow
arrow
Vidéo non visionnable sur votre écran

Classique, 1942, France, 1h30min

Rémi est la victime d'un canular de sa voisine qui passe à longueur de journée le Boléro de Ravel sur son phonographe.

allocine Spectateurs

À voir aussi

Plus d'informations

Disponibilité : SD
Rémi, un architecte, n'a plus de patience : Anne-Marie, sa voisine du dessus, n'arrête pas de passer le Boléro de Ravel sur son phonographe. Exaspéré, il finit par se plaindre, ce qui n'est pas du goût de la jeune femme. En guise de représailles, elle décide de monter un canular : son amie Catherine se fera passer pour la maîtresse de Rémi, de quoi semer la zizanie dans son couple. Cette farce va se retourner contre ses auteurs, angoissés devant la «disparition» de Miquette, l'amie de l'architecte. Commence alors une valse de quiproquos. A nouveau devant la caméra du réalisateur Jean Boyer qui l'avait dirigée deux ans plus tôt dans «Circonstances atténuantes», Arletty joue de sa gouaille légendaire dans ce vaudeville alerte et réjouissant.