Ceux qui m'aiment prendront le train
Ceux qui m'aiment prendront le train

Ceux qui m'aiment prendront le train

csa-round2

Drame, 1998, France, 1h57min

hearing-impaired-2
allocine Spectateurs

Des amis, des amants, la famille aussi, se réunissent dans un train pour Limoges, où doit être enterré un peintre.

Vidéo non visionnable sur votre écran
arrow
arrow
Vidéo non visionnable sur votre écran

Drame, 1998, France, 1h57min

Des amis, des amants, la famille aussi, se réunissent dans un train pour Limoges, où doit être enterré un peintre.

allocine Spectateurs
hearing-impaired-2

Acteurs / Réalisateur

Plus d'informations

Disponibilité : SD
Peintre célèbre au parfum de scandale, homosexuel affirmé, Jean-Baptiste Emmerich est mort. Ses dernières volontés, volontairement sarcastiques, précisent qu'il veut être enterré à Limoges, dans ce qui se trouve être le plus grand cimetière d'Europe. Et c'est ainsi qu'en gare d'Austerlitz, une dizaine de personnes endeuillées montent dans le train pour Limoges. Claire et Jean-Marie, un couple proche de rompre, François et Louis, autre couple, Catherine et sa fille, Sami et le sombre Bruno, que Louis distingue au premier regard, vont se croiser, se rapprocher ou s'éloigner, le temps que le train arrive dans le Limousin. Patrice Chéreau décrocha le César de meilleur réalisateur et Dominique Blanc celui du meilleur second rôle féminin en 1999.