Coup pour coup
Coup pour coup

Coup pour coup

Classique, 1972, France, 1h25min

hd-2
allocine Spectateurs

Les ouvrières d'une usine de confection textile d'Elboeuf se mettent en grève et tiennent bon en dépit de tout.

Vidéo non visionnable sur votre écran
arrow
arrow
Vidéo non visionnable sur votre écran

Classique, 1972, France, 1h25min

Les ouvrières d'une usine de confection textile d'Elboeuf se mettent en grève et tiennent bon en dépit de tout.

allocine Spectateurs
hd-2

À voir aussi

Plus d'informations

Disponibilité : HD SD
Les ouvrières d'une usine de confection textile d'Elboeuf connaissent des conditions de travail épuisantes. Les cadences sont infernales, les contremaîtres despotiques. Il faut tout supporter en silence, tête baissée. Deux femmes sont injustement licenciées. Cet outrage de trop déclenche la révolte des ouvrières. Elles votent la grève, puis l'occupation de l'usine. Le directeur de la société essaie de les déloger, y compris en recourant à la police. En vain. Les salariées ne désarment pas et maintiennent leurs revendications. Face à l'impasse qui s'installe, les ouvrières envisagent de prendre le directeur en otage. Un document tranchant réalisé par Marin Karmitz, bientôt producteur et distributeur, dans la vague de mai 68.