Hara-Kiri : Mort d'un Samouraï
Hara-Kiri : Mort d'un Samouraï

Hara-Kiri : Mort d'un Samouraï

csa-round2

Action, 2010, Japon, 2h01min

vostfr-vf
allocine Spectateurs
allocine Presse

Le turbulent Takashi Miike (Audition, Crows Zero) reprend le classique de Kobayashi. Un mélodrame violent et intemporel.

Vidéo non visionnable sur votre écran
arrow
arrow
Vidéo non visionnable sur votre écran

Action, 2010, Japon, 2h01min

Le turbulent Takashi Miike (Audition, Crows Zero) reprend le classique de Kobayashi. Un mélodrame violent et intemporel.

allocine Spectateurs
allocine Presse
vostfr-vf

À voir aussi

Acteurs / Réalisateur

Plus d'informations

Disponibilité : SD VOST/VF
Au XVIIe siècle, le Japon connaît une ère de calme et de paix qui met de nombreux samouraïs, combattants professionnels, au chômage. Hanshiro, l'un d'entre eux, se rend dans la cour de la maison de Li pour effectuer un hara-kiri, un suicide rituel. Mais Kageyu, chef du clan, a déjà vu passer d'autres samouraïs qui s'abaissaient à ce chantage émotionnel pour mendier un peu d'argent. Pour montrer à Hanshiro son mépris pour ce type de pratique, Kageyu décide de lui raconter l'histoire de Motome, venu le soumettre un tel chantage. Kageyu l'avait amené à se faire hara-kiri avec un sabre de bambou. Takashi Miike reprend à son compte le classique de Masaki Kobayashi et signe une oeuvre complexe, servie par la remarquable interprétation de Kôji Yakusho.