Le plaisir
Le plaisir
Comédie dramatique 1952 France 1h 33min
En trois saynètes adaptées de Maupassant, la recherche tantôt tragique, tantôt triste du plaisir qui toujours s'enfuit.
«Le Masque». Lors d'un bal costumé, un danseur moins agile que les autres cache sous un masque un lourd secret. - «La Maison Tellier». Les pensionnaires d'une maison de passe assistent à la communion de la nièce de leur patronne dans un petit village normand. Entre les filles perdues et les habitants se développe une étrange sympathie. - «Le Modèle». Un jeune peintre s'éprend de l'un de ses modèles. Le jeune couple emménage. La situation s'envenime aussitôt. Max Ophüls adaptait trois nouvelles de Maupassant et y invitait le gratin du cinéma français. Le titre tient toutes ses promesses. L'élégance de ses mouvements de caméra valut au film une nomination à la meilleure direction artistique aux oscars de 1952.
Spectateurs
Presse
À voir aussi
Film
Huit et demi
Film
Madame de...