Le serpent blanc
Le serpent blanc

Le serpent blanc

Classique, 1958, Japon, 1h15min
3,6
4,3
Un serpent blanc, devenu princesse, et son fiancé triomphent de nombreux obstacles. Le 1er long-métrage animé japonais.
Vidéo non visionnable sur votre écran
Vidéo non visionnable sur votre écran
Classique, 1958, Japon, 1h15min

Un serpent blanc, devenu princesse, et son fiancé triomphent de nombreux obstacles. Le 1er long-métrage animé japonais.

3,6
4,3

À voir aussi

Plus d'informations

Disponibilité : SD
Dans la Chine ancienne, le petit Syusyen ne peut résister au plaisir de s'acheter un serpent blanc sur un étal du marché. Ses parents, dégoûtés, l'obligent à le restituer. Quelques années plus tard, Syusyen, qui n'a jamais oublié son cher serpent blanc, a la surprise de découvrir que l'animal a eu le temps de se changer en une ravissante princesse prénommée Painyan. La nature remplissant son office, les deux jeunes gens tombent amoureux. De nombreux obstacles vont se dresser devant eux. Un puissant bonze chasseur de fantômes en particulier s'acharne à les séparer. Première grosse production et premier long métrage d'animation japonais, ce film a été une des principales sources d'inspiration du cinéaste Hayao Miyazaki.