Le silence de la mer
Le silence de la mer

Le silence de la mer

Classique, 1947, France, 1h23min

allocine Spectateurs

En 1941, un vieil homme et sa nièce, contraints d'héberger un officier allemand, se barricadent dans un silence distant.

Vidéo non visionnable sur votre écran
arrow
arrow
Vidéo non visionnable sur votre écran

Classique, 1947, France, 1h23min

En 1941, un vieil homme et sa nièce, contraints d'héberger un officier allemand, se barricadent dans un silence distant.

allocine Spectateurs

À voir aussi

Plus d'informations

Disponibilité : SD
Un vieil homme et sa nièce sont contraints d'ouvrir leur porte à un officier allemand, alors que la France est occupée, pendant la Seconde Guerre mondiale. Leur invité forcé, Werner Von Ebrennac, est un homme charmant, qui amerait faire partager sa passion de la musique à ses hôtes. Mais le vieil homme et la jeune femme se réfugient dans un silence absolu, seule marque de leur désapprobation devant sa présence et de résistance dans la défaite. Lors d'un voyage à Paris, Werner prend pleine conscience de la barbarie nazie. Il rentre, bouleversé. Melville s'était engagé à détruire son film si son premier public de résistants ne l'approuvaient pas. Un cinéma tendu vers la réalité et l'économie de moyen, le cinéma de la Nouvelle Vague, y trouvait sa préfiguration