Quai du Point-du-Jour
Quai du Point-du-Jour

Quai du Point-du-Jour

Classique, 1960, France, 1h36min

allocine Spectateurs

Parce qu'il a pris la défense d'une maman et de son enfant, Emile se retrouve avec toute la pègre parisienne à dos.

Vidéo non visionnable sur votre écran
arrow
arrow
Vidéo non visionnable sur votre écran

Classique, 1960, France, 1h36min

Parce qu'il a pris la défense d'une maman et de son enfant, Emile se retrouve avec toute la pègre parisienne à dos.

allocine Spectateurs

À voir aussi

Plus d'informations

Disponibilité : SD
Réveillé par le bruit des mitraillettes, Emile Dupont bondit et se précipite dans la rue. Effaré, il découvre que des malfrats ont pris d'assaut le bar du quartier. Il remarque une jeune femme apeurée qui s'est cachée dans son immeuble avec son bébé. Comprenant qu'ils sont en danger, Emile les cache chez lui. Le lendemain, la jeune femme, Madeleine, lui confie que ces hommes voulaient la forcer à se prostituer. Emile décide d'intervenir pour la sortir de ce mauvais pas. Il comprend très vite à quelle sorte de malfrats il a affaire. Ayant fait ses débuts comme assistant de Max Ophüls, Jean Faurez est un cinéaste quelque peu oublié aujourd'hui.