Un grand seigneur
Un grand seigneur

Un grand seigneur

Classique, 1965, France, 1h40min

allocine Spectateurs

Trois sketches ("Les Bons vivants", "La Fermeture", "Le Procès") sur le thème de la fermeture des maisons closes.

Vidéo non visionnable sur votre écran
arrow
arrow
Vidéo non visionnable sur votre écran

Classique, 1965, France, 1h40min

Trois sketches ("Les Bons vivants", "La Fermeture", "Le Procès") sur le thème de la fermeture des maisons closes.

allocine Spectateurs

À voir aussi

Acteurs / Réalisateur

Plus d'informations

Disponibilité : SD
«La Fermeture». La maison close de monsieur Charles doit fermer ses portes, au grand regret de la tenancière et des pensionnaires. Les derniers clients sont congédiés, le mobilier est mis au rebut. - «Au tribunal». Après qu'un de ses bijoux lui a été volé, une baronne réclame la restitution d'une lanterne. Cet objet est le témoin compromettant de son passé de prostituée dans une maison close. - «Les Bons Vivants». Une jeune femme suit le respectable directeur d'une compagnie d'assurances et s'installe chez lui. Georges Lautner et Gilles Grangier rendent hommage à l'époque des maisons closes à travers trois sketches à l'humour un peu daté. On y retrouve avec plaisir Bernard Blier, Louis de Funès et Jean Carmet.