Vénus noire
Vénus noire

Vénus noire

Déconseillé aux moins de 16 ans
Drame, 2009, France, 2h38min
hd-2
3
3,9
Une fresque audacieuse, qui interpelle et bouscule son spectateur, pour mieux sceller son puissant message humaniste.
Vidéo non visionnable sur votre écran
Vidéo non visionnable sur votre écran
Drame, 2009, France, 2h38min

Une fresque audacieuse, qui interpelle et bouscule son spectateur, pour mieux sceller son puissant message humaniste.

3
3,9
hd-2

À voir aussi

Acteurs / Réalisateur

Plus d'informations

Disponibilité : HD SD
Paris, 1817, enceinte de l'Académie Royale de Médecine. « Je n'ai jamais vu de tête humaine plus semblable à celle des singes ». Face au moulage du corps de Saartjie Baartman, l'anatomiste Georges Cuvier est catégorique. Un parterre de distingués collègues applaudit la démonstration. Sept ans plus tôt, Saartjie, quittait l'Afrique du Sud avec son maître, Caezar, et livrait son corps en pâture au public londonien des foires aux monstres. Femme libre et entravée, elle était l'icône des bas-fonds, la « Vénus Hottentote » promise au mirage d'une ascension dorée... Vénus Noire est la quatrième film d'Abdellatif Kechiche, déjà lauréat de deux Césars du Meilleur film pour L'esquive (2003) et La graine et le mulet (2007).