Alexandre le bienheureux
Alexandre le bienheureux

Alexandre le bienheureux

Classique, 1968, France, 1h31min

hd-2hearing-impaired-2
allocine Spectateurs

Devenu veuf, soulagé, un cultivateur bon vivant (Philippe Noiret) choisit de donner libre cours à sa paresse.

Vidéo non visionnable sur votre écran
arrow
arrow
Vidéo non visionnable sur votre écran

Classique, 1968, France, 1h31min

Devenu veuf, soulagé, un cultivateur bon vivant (Philippe Noiret) choisit de donner libre cours à sa paresse.

allocine Spectateurs
hd-2hearing-impaired-2

À voir aussi

Acteurs / Réalisateur

Plus d'informations

Disponibilité : HD SD
Alexandre est à bout de force. Chaque jour, La Grande, son épouse tyrannique, lui impose une liste de travaux considérable pour entretenir leur grosse ferme au coeur de la Beauce. Cet homme nonchalant et bon vivant ne supporte plus cette vie de labeur. Le jour où sa femme meurt brutalement dans un accident, Alexandre éprouve un grand soulagement car il va enfin pouvoir prendre le temps de savourer la vie et donner libre cours à sa grande passion : la paresse. Il décide alors de se coucher pour plusieurs semaines. Rapidement, son comportement étrange sème la zizanie dans le village, d'autant plus qu'Alexandre commence à faire des émules dans son voisinage. Une comédie attachante et subversive sur l'oisiveté avec un Philippe Noiret magistral.